Coup de chaud dans le poulailler !

Cocottes & Cie
22 février 2016 in by
Coup de chaud dans le poulailler !

Température estivale, canicule, épisodes de chaleur… prenez vos précautions !

Les volatiles souffrent eux aussi de la chaleur. Amaigrissement et perte d’appétit, mue précoce et diminution de la durée de ponte…  On remarquera également que les canards perdront leur gras et la protection de leur peau se durcira. Il est donc important de protéger ses animaux des forts épisodes de chaleur, en leur ajoutant des points d’ombre et en veillant aux abreuvoirs (retrouvez tous nos conseils dans l’article Equipez votre basse-cour pour l’été).

Si votre animal garde le bec ouvert et présente des plumes écartées, ce comportement est un signe de détresse dû à la chaleur.

Certaines races résistent mieux aux chaleurs que d’autres. Par exemple, la poule Bourbonnaise s’acclimate facilement aux températures élevées en été et basses en hiver. Il est important de choisir une race qui supportera le climat de votre lieu d’habitation.

0 commentaire Rubrique :